Pourquoi est-ce toujours « le moment » d’investir dans l’immobilier ?

N’avez-vous jamais remarqué que c’est toujours « le moment » d’investir dans l’immobilier ?

Maintes fois avons-nous noté qu’au moins une à deux fois par an fleurissent des unes de journaux et magazines annonçant que « c’est le moment » d’investir dans l’immobilier soit pour acheter son logement soit en vue de louer et de toucher un revenu locatif. Un peu comme si à cours de sujets, les rédactions se décidaient soudainement à sortir « la pierre » du tiroir afin de remplir leurs pages et de vendre leurs tirages.

Cet argument est probablement vrai en partie tant l’immobilier est un sujet qui intéresse tout le monde – locataires comme propriétaires – et constitue une part essentielle voire principale du patrimoine des Français. Du point de vue financier, ces publications ont plutôt raison mais attention, ceci dépend de trois paramètres principaux que sont l’horizon de temps, le type de bien immobilier et la localisation dudit bien.

En effet, selon les chiffres des organismes officiels comme le CGEDD et l’INSEE, le prix moyen du logement à Paris a été multiplié par 10.000 depuis 1900 tandis que celui du logement en France l’a été par plus de 3.000 depuis 1936, soit une progression – composée – de 8.75% par an.

Partie 1 : Pourquoi est-ce toujours « le moment » d’investir dans l’immobilier ?
Partie 2 : L’immobilier multiplié par 10.000 depuis 1900, c’est le Pérou !
Partie 3 : Dois-je en déduire que c’est donc toujours « le moment » d’acheter ?

Pour afficher votre bannière, cliquez ici